Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine? (sans se planter)

Comme tout le monde a pu le constater, certains sont passés en moins d’une semaine, du mojito à la raclette. On s'approche à la vitesse de la lumière des fêtes de Noêl, il semble donc que le moment soit bien choisi pour faire le point sur une  incontournable activité d’intérieur quand il commence à faire froid, à savoir : PREPARER DES BONS GUEULETONS ET SE FAIRE DES GRANDES BOUFFES.

Laissez-moi vous donner quelques astuces pour réussir vos plats à coup sûr, profiter de la saveur des plantes aromatiques fraîches même quand l'été est fini et susciter la surprise des papilles, car la découverte de la cuisine aux huiles essentielles est l’assurance d’expériences étonnantes que dis-je, éblouissantes.

Ces huiles donnent aux préparations une saveur et une profondeur qui ne ressemblent pas à celles apportées par les épices en poudre, les zestes d’agrumes ou les herbes séchées.

Les notes aromatiques sont plus complexes, le parfum est plus dense, plus coloré.

 

 

Peut-on toutes les utiliser?

La réponse est non bien-sûr, certaines ne se consomment pas en usage interne.

Ici, on utilise les huiles essentielles pour leur saveur, non pas pour leurs propriétés aromathérapiques.

Certaines huiles utilisées en aromathérapie ne sont pas utilisables en alimentation.

A condition de respecter les doses vous pourrez utiliser le basilic, la bergamote, l'orange, le citron et tous les agrumes,  la cannelle, le genévrier, le géranium, le gingembre, le jasmin, la rose, la fleur d'oranger, l'ail, la coriandre, l'estragon, la lavande, la verveine, le lemongrass, la menthe verte ou poivrée, le romarin, la sarriette, le laurier, le thym, l'ylang-ylang... ce n'est pas une liste exaustive mais il y a déjà de quoi être très créatif.

 

Avec quels plats s'accordent-elles ?

Dans les boissons apéritives ou digestives, dans les sauces et les viandes mijotées, dans le riz, les pâtes, les légumes, dans les entremets au lait, dans les gâteaux et toutes les pâtisseries, dans les gelées et les confitures...

Vous pouvez remplacer vos herbes aromatiques mais vous pouvez aussi être plus aventureux et expérimenter des associations originales et savoureuses. Ainsi les fruits rouges se marient à merveille avec le géranium, les fruits jaunes avec l'ylang-ylang et le chocolat comme son nom ne l'indique pas, avec presque tout.

 

 Quelle quantité ajoute-t-on?

Une huile essentielle est environ cinquante fois plus concentrée que la plante et s’utilise en quantités infimes : Une goutte par personne ou même par plat. 

 Pour les plats mijotés ou ce qui cuit au four, mieux vaut les ajouter en fin de préparation puisqu’il existe une légère déperdition de saveurs sous l’effet de la chaleur.

Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l'eau, on doit préalablement les mélanger à un corps gras ou sucré avant de les utiliser.

Vous pouvez parfumer toutes vos huiles (Olive, noisette, sésame)...le lait, la crème...

On peut aussi aromatiser le miel, le sel ou le sucre...

Gardez en tête quelques principes simples:

on utilise généralement:

1 goutte d'huile essentielle pour 2 cuillères à soupe d'huile végétale.

1 goutte d'huile essentielle pour 130g de miel

goutte d'huile essentielle pour 50g de sucre

1 goutte d'huile essentielle pour une cuillère à café de sel

 

Pour n'avoir que des bonnes surprises, il est vivement conseillé de goûter au fur et à mesure.

 

RETROUVEZ TOUTES LES RECETTES D'E-SENS DANS LA COLLECTION CULINAIRE ICI 

http://www.huiles-e-sens.com/é-collections/culinaire/

 

Que lire pour en savoir plus? 

Cuisine aux huiles essentielles d’Aymeric Pataud (nov 2004). Ed: Ambre

Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales de Valérie Cupillard, Emmanuel Cupillard. (mars 2006) Ed: La Plage

Huiles essentielles, Huiles végétales, Plantes aromatiques dans l’art de la cuisine de Jean Philippe Ortega (septembre 2006). Ed: Amyris

Recettes de cuisine aux huiles essentielles  de Danielle Festy ( février 2009) Ed: Broche

Pour vous donner l'eau à la bouche, une recette salée et une sucrée...

 

 

Filet mignon aigre-doux aux agrumes et gingembre

  • 1 filet mignon de porc de 400 g
  • 1 goutte d'huile essentielle de gingembre
  • 1 gouttes d'huile essentielles d’orange douce
  • 1 goutte d'huile essentielle de citron de sicile
  • 1 goutte d'huile essentielle de thym à linalol
  • 3  cuillères à soupe de miel d’acacia
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Coupez le filet mignon en tranches d'épaisseur moyenne.. 

Dorez 5 mn les tranches  sur une poêle anti-adhésive. 

Mélangez les huiles essentielles au miel et incorporez les dans la poêle.

Laissez mijotez la viande quelques minutes à feu moyen en la retournant pendant la cuisson pour bien la napper.

Vous pouvez ajouter un peu d'eau si nécessaire. 

Servez chaud accompagné de patates douces poêlées ou de riz de basmati épicé.

Moelleux Italien aux amandes et à l'orange curd

  (Pour 8 personnes)

 

  • 200g d’amandes en poudre
  • 80g de sucre
  •  3 cuillères à soupe de Maïzena
  •  100g de cassonade
  •  8 œufs
  •  1 cuillère à soupe de vanille
  •  80g de beurre
  •  110g de miel
  •  1 orange
  •  3 gouttes d’huile essentielle de citron

 

    Le gâteau aux amandes

 

 Mélangez dans un bol, les amandes en poudre avec 40g de sucre et 2 cuillères à soupe de Maïzena.-

 Dans un saladier fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse, 6 jaunes d'œufs, la cassonade et 40g de sucre. 

 Ajoutez dans ce saladier la poudre du bol avec les amandes, la vanille et le beurre en mélangez bien entre chaque nouvel ingrédient.

 Battez bien fermes 6 blancs en neige. 

 Incorporez 2 cuillères à soupe de blancs dans la préparation  et mélanger vigoureusement pour la détendre.

 Incorporez délicatement le reste des blancs à la spatule.

Versez la pâte dans un moule beurré et recouvert de papier sulfurisé et enfournez environ 25 minutes à 180° (la lame d’un couteau plongée en plein cœur doit ressortir propre)

 Laissez refroidir puis démoulez

 

     L’orange curd au miel légèrement citronné

 

Pressez l'orange pour extraire 100g de jus.

Fouettez au batteur 2 œufs avec le miel et 1 cuillère à soupe de Maïzena.

Incorporez le jus de l’orange.

Faîtes chauffer à feu doux en remuant sans interruption jusqu’à ce que la crème épaississe.

Hors du feu, ajouter 2 cuillères à soupe de beurre, l’huile essentielle de citron mélangez tout jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.

Reservez au réfrigérateur

Etalez l'orange curd sur votre gâteau, juste avant de servir.

Dégustez c'est le délice...

 

N'hésitez pas à foncer en cuisine et partagez avec nous ici ou sur notre page Facebook vos succès ou vos échecs...