Aimez-vous la douleur?

Peut-être faites-vous partie de ces grimpeurs effrontés, de ces glisseurs téméraires avec des roues, dans l’air, dans l’eau, sur la neige ? Vous ne pouvez plus vous arrêter quand vous commencez à grimper, à descendre, à monter, à danser, à sauter, ou à courir ? Comme je vous comprends ! A part pour courir bien sûr, il faudrait être fou.

Vous avez porté des appareils photos et des caméras d’une tonne toute la journée ? Vous avez soulevé des charges trop lourdes, êtes restés assis ou debout bien trop longtemps ?  Vous avez de fortes chances d’être le bienvenu dans l’univers fantastique du surmenage musculaire ou autre inflammation des tendons…

Quelque soit votre style de pratique, intensive ou occasionnelle, l’aromathérapie est l’arme idéale contre la douleur, partenaire de la préparation et de la récupération musculaire.

 

PREPARATION ET RECUPERATION :

Le muscle est attaché à notre squelette par les tendons. Durant l’effort il doit éliminer les déchets accumulés, et reconstruire les éléments endommagés dans les cellules musculaires.

 Le muscle fonctionne alors moins bien, la douleur s’installe et la crampe menace. Préventivement, il est donc utile de favoriser l’irrigation sanguine du muscle et l’élimination des toxines métaboliques. Il existe des moyens naturels, pour accompagner cet effort, décontracter les muscles et réduire les foyers inflammatoires.

FORMULE "Avant/Après"

  • Gaulthérie couché ( 30 gouttes)
  • Romarin camphré (30 gouttes)
  • Menthe poivrée (30 gouttes)
  • Huiles végétale d'arnica (50 ml)

Enrichissez l'huile d'arnica avec les huiles essentielles et massez-vous très brièvement, avant et après l'effort sur les zones habituellement douloureuses.

 


LA TENDINITE :

Le tendon dépasse sa capacité de résistance et risque l’inflammation lorsqu’il est soumis à des contraintes importantes ou sollicité sur une période trop longue.

 

L'ENTORSE :

C’est un traumatisme de l’articulation à l’origine d’un étirement ou d’un déchirement des ligaments qui la soutiennent.

Elle se produit lors d’un choc sur l’articulation ou lorsqu’une flexion, une extention ou une torsion dépasse l’amplitude normale.

 

LA LOMBALGIE :

C’est une douleur dorsale pouvant avoir de causes multiples : Elle peut provenir d’un effort inhabituel entrainant des micros-lésion, d’une dégénérescence des disques inter-vertébraux, d’une hernie discale, d’un glissement des vertèbres, être liée au tensions que crée le stress…


FORMULE "Assistance express"

  • Gaultherie couché  (50 gouttes)
  • Hélicryse Italienne (50 gouttes)
  • Romarin camphré (50 gouttes)
  • Menthe poivrée (20 gouttes)
  • Eucalyptus citronné (50 gouttes)
  • Huile d'arnica (30 ml)

Enrichissez l'huile d'arnica avec les huiles essentielles et massez-vous la zone endolorie brièvement toutes les 2 heures le premier jour, puis 3 fois par jours pendant 4 jours.

 

FATIGUE PHYSIQUE ET PERFORMANCE :

 Il existe certaines huiles essentielles, riches en terpènes, qui possèdent des propriétés stimulantes sur l’organisme.

Elles sont parfaitement indiquées en période de convalescence ou de fatigue. Elles agissent sur les glandes surrénales qui fabriquent le cortisol au niveau des reins.

Cet effet cortison-like , aux propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, stimule sa production naturelle.

Quand la production de l’énergie est accrue, le corps réagit mieux aux agressions extérieures et au stress.

Elles sont donc idéales avant une compétition, un effort soutenu, et en plus bonne nouvelle, ce sont des boosteuses de libido.

 

FORMULE " Le feu aux poudres"

  • Epinette noire (30 gouttes)
  • Pin sylvestre (20 gouttes)
  • Menthe poivrée (10 gouttes)
  • 1 flacon nu

Pour retrouver de l'énergie, massez-vous le bas du dos au niveau des reins, avec quelques gouttes de ce mélange, le matin et le midi pendant une semaine.

Précautions d'emploi   en savoir plus